Logo - CHF Canada

Bâtissons plus de coopératives d’habitation

Bâtissons plus de coopératives d’habitation

Les 92 000 logements d’habitation coopérative du Canada sont le fruit d’un partenariat unique entre les groupes de logement communautaire et les différents paliers de gouvernement.

Depuis les années 1970, les gouvernements ont investi dans les programmes de coopératives d’habitation en accordant une aide financière et en adoptant des mesures législatives. Cet investissement aidera à répondre aux besoins de logement du Canada pendant des générations à venir.

Toutefois, il faut faire davantage pour aider les 1,5 million de ménages canadiens (ou 3,3 millions de Canadiens) qui ont des besoins impérieux de logement et qui paient plus qu’ils peuvent se permettre pour un logement abordable, de taille et de qualité convenables. Le problème est devenu tellement grave qu’il touche non seulement les ménages à faible revenu, mais également notre classe moyenne. Il est impossible de trouver un emploi et de le garder, d’élever une  famille, de terminer ses études ou de vieillir avec dignité sans avoir accès à un endroit sûr et abordable qu’on peut considérer comme son chez soi.

Saviez-vous que... plus de 3 millions de Canadiens ont des besoins impérieux de logement?

Le Canada a besoin de plus de choix de logements permanents abordables. Et nous devons nous assurer que les logements sociaux existants continuent de répondre au plus grand nombre de Canadiens à faible revenu possible.

La FHCC recommande que le gouvernement fédéral :

  • continue d’investir dans les infrastructures urbaines et le logement abordable, en améliorant les programmes existants et en offrant de nouveaux incitatifs pour les logements locatifs
  • adapte les programmes de logement existants pour encourager le développement de nouvelles coopératives d’habitation à l’échelle du Canada
  • offre un financement pour vérifier les solutions de développement et de financement novatrices pour les modèles de coopératives d’habitation à l’échelle du pays et en accroître le nombre, et
  • s’assure que les Canadiens vulnérables pourront continuer de vivre dans leur coopérative d’habitation, dans leur logement sans but lucratif et dans leur logement municipal lorsque les accords d’exploitation fédéraux prendront fin.

Documents pertinents

Pour de plus amples renseignements, consultez nos documents de politiques publiques  et nos communiqués.